QUEL AVENIR POUR LA BANQUE ?

De nombreux enjeux sont au cœur d’une refonte et d’un remodelage de la banque, de ses métiers et de ses fonctions :

  • Le développement de nouvelles technologies qui bouleversent son concept même (la blockchain),

  • L’évolution du rapport à la monnaie fiduciaire (cryptomonnaies), 

  • Les transformations des attentes et besoins des clients (digital, flexibilité, personnalisation, démocratisation, rapport à l’environnement), 

  • La montée en puissance des acteurs non bancaires sur le marché des services financiers (fintechs, crowdfunding - crowdlending – crowdequity, robo-advisors)

  • Les opportunités offertes par l’Intelligence Artificielle et l’exploitation des données (Big Data) 

La banque doit s’adapter et son futur offre d’innombrables possibilités : construisez la banque du futur.


Mais, au fait, qu’est-ce que c’est concrètement que la banque ? Quels sont ses métiers ? Ses fonctions ? Les opportunités qui lui sont offertes par la technologie ?


Cliquez sur les différentes catégories et découvrez tout ! 


Prêts ? Il ne vous reste plus qu’à faire votre choix de catégories et à nous soumettre votre idée. Rendez-vous sur la page Inscriptions

Identifiez le métier ou la fonction de la banque que vous souhaitez transformer...

... Et démontrez-le avec la technologie

 

Quelques idées de Usecases

La sélection suivante de projets vous propose un aperçu des innovations qui sont déjà en train de façonner la banque de demain. A vous de construire la vôtre !

CIB (Trade finance) x Blockchain

HSBC, en partenariat avec ING, a annoncé avoir réalisé une opération de trade finance à travers une lettre de crédit portant sur une cargaison de soja émise par blockchain, et ainsi avoir effectué la transaction en l’espace de 24h au lieu de 5 à 10 jours normalement.

Retail (gestion de comptes)

 x IoT

La filiale d’Amérique Latine d’HSBC va utiliser FacePhi, logiciel de reconnaissance faciale, pour permettre aux clients qui souhaitent consulter leur compte de s’identifier via un selfie.

Retail x IA

En 2017, Arkéa a lancé « Max », un assistant personnel dont l’objectif est d’apporter une réponse simple et efficace aux besoins de la vie quotidienne des consommateurs. L’assistant est joignable 24h/24 via un tchat ou e-mail et l’application permet de créer un compte, d’agréger l’ensemble de ses comptes et de les centraliser sur une seule carte bancaire. Une technologie d’intelligence artificielle exploitera ces données afin de proposer à son utilisateur des produits bancaires adaptés à sa situation, comme un crédit immobilier ou un crédit à la consommation.

Retail x Visualisation

Sia Partners a développé une application web pour récupérer et comparer les taux d'intérêt des différentes banques, pour les prêts à la consommation et les prêts hypothécaires.

Le principe repose sur une automatisation des requêtes web afin d'interroger massivement les différents sites web des banques étudiées et d'analyser leur positionnement. La technologie d'analyse et d'établissement des prix concurrentielle Data Capture a été mise à contribution, et utilisée afin d’offrir des données de référence du marché en temps réel.

Conformité x Blockchain

Dès 2016, Arkéa a annoncé son projet de vérification de l’identité de ses clients dans le cadre du processus « KYC » (« Know Your Customer ») à l’aide d’une blockchain privée. Cette annonce faisait suite à la mise au point d’un prototype opérationnel dans ce domaine, en collaboration avec IBM. Frédéric Laurent, Directeur Général Adjoint en charge du pôle Innovation & Operations, déclarait à l’époque « Nous montrons avec ce projet, le premier en France, que la Blockchain est un moteur de transformation pour nos applications opérationnelles. ». Cette plateforme permet de simplifier et d’améliorer l’expérience client, tout en conservant un haut niveau d’exigence réglementaire.

Retail x Robotics

Arkéa a innové pour optimiser le traitement de ses demandes clients (souscriptions, demande de cartes, demandes de prêts…) : une plateforme multicanal de dématérialisation a été mise en place pour capter de façon centralisée toutes les demandes (format papier et électronique) et automatiser leur traitement en amont du front office. Des centaines de milliers de documents clients transitent désormais chaque année sur cet outil.

Retail x Chatbot

Dès 2017, la startup Yelloan, élue Fintech de l’année 2016 par le pôle de compétitivité mondial Finance Innovation, a lancé le premier chatbot dédié au crédit à la consommation en France avec Financo, la filiale spécialisée du groupe Arkéa. Il s’agit d’une véritable innovation dans le domaine du crédit : l'intelligence conversationnelle du chatbot dialogue avec le client afin de connaître son besoin pour ensuite lui proposer, en temps réel, plusieurs simulations de financement adaptées. Le client choisit celle qui lui convient le mieux, fournit des informations sur sa situation personnelle et obtient une réponse de principe immédiate.

Retail x IA

Sia Partners propose une nouvelle approche pour la détection de fraudes dans des secteurs très divers (banque, assurance, énergie,…), en développant un Bot capable de collecter les données délivrées par différents compteurs puis en les agrégeant et en les analysant grâce à une technologie basée sur du Machine Learning.

Conformité- Financial crime x IA

HSBC, plus grande banque européenne, a prévu d’employer la technologie d’intelligence artificielle de la start-up britannique Quantexa pour passer au crible les données de ses clients et de leurs transactions, qui mises en comparaison avec d’autres données publiques (ex. relations, numéros de téléphone, adresses, nouvelles de journaux et informations mises sur internet), permettront d’identifier les activités douteuses.

Retail (relation client + Helpdesk fonctionnel) x Chatbot

Amy est un conseiller bancaire virtuel permettant au client une aide disponible 24/24 et 7/7